L’Héritière – Kiera Cass

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vais vous parler du quatrième tome de la saga « La Sélection » de Kiera Cass. J’ai déjà lu les 3 premiers, mais c’était avant la création du blog. Comme j’ai beaucoup aimé ce tome 4, je pense relire les autres !

la-selection,-tome-4---l-heritiere-607204-250-400

« Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.
A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l’accompagne. Mais entre les raisons du coeur et la raison d’État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illeá... »

J’ai longuement hésité avant de me plonger dans ce livre. J’avais peur que ce soit une redite des trois premiers tomes, mais en fait ce n’est pas vraiment le cas. Bien sûr on retrouve tout ce qui fait l’univers de La Sélection, mais tout est différent. On se retrouve 20 ans plus tard et on suit le parcours d’Eadlyn et c’est ce personnage qui fait toute la différence. Eadlyn n’a rien a voir avec America, sa mère, personnage principal des trois premiers tomes. C’est un personnage très très particulier. J’ai eu du mal à accrocher avec elle car elle est vraiment très différente d’America, elle est (et désolé pour le spoil) odieuse ! C’est une enfant gâtée, destinée à un grand devoir celui de devenir reine un jour. Elle travaille beaucoup pour soutenir son père dans son rôle de roi, elle étudie les dossiers sur le royaume, elle fait attention à toujours être sérieuse, mais elle l’est beaucoup trop. Ça la rend froide et distante, hautaine et parfois même méprisante. Tout ça, tous ses traits de caractères, c’est ça qui est génial ! On se retrouve dans le même univers mais on suit un personnage incroyablement différent et même si je ne l’aime pas, c’est rafraîchissant.

Ce qui fait de ce quatrième tome une bonne suite c’est qu’on se retrouve de l’autre côté de la barrière. En effet, on se situe au palais, on découvre les Sélectionnés comme Eadlyn les découvre, on apprend à les connaître, à s’attacher à eux comme elle. Le seul point de différent c’est que moi je leur laisse le bénéfice du doute mais elle met une barrière entre eux. Elle est tellement froide qu’elle ne remarque pas certaines choses. C’est parfois un peu frustrant ! Mais à côté de ça l’ambiance est la même et c’est vraiment plaisant, c’est comme retourner dans un endroit qu’on aimait bien. De plus, on nous dévoile comment vit la famille d’America et Maxon, leurs enfants, leurs devoirs, on retrouvre certains personnages des autres tomes, et c’est plutôt chouette ! En effet, on découvre le frère jumeau d’Eadlyn, Ahren, qui est tout ce qu’il y a de plus mignon, et ses deux autres frères : l’un, Kaden, très diplomate et porté sur la politique du pays, et l’autre, Osten complètement foufou ! On retrouve plusieurs personnages déjà présents dans les tomes précédents, c’est agréable.

Ce qui change aussi c’est qu’il y des tensions au sein du pays et on est d’autant plus au courant vu que l’on suit l’aventure de la future reine. C’est vraiment intéressant dans l’histoire de La Sélection que l’on soit un peu plus au fait de ce qui se passe à l’extérieur. On reste au cœur du palais tout en étant un peu plus proche de la situation du pays. Ça rend l’intrigue plus captivante.

Ce que j’aime dans l’univers de La Sélection c’est que j’ai l’impression de retourner dans un endroit chaud et douillet. C’est pas le livre du siècle, il est quand même un peu moins bien que les trois premiers tomes, mais c’est une bonne suite, on passe un bon moment et c’est l’essentiel pour ce roman. Ça appelle une suite bien sûr, j’ai donc hâte de découvrir les prochaines aventures de la fille d’America.

Publicités

5 commentaires sur « L’Héritière – Kiera Cass »

    1. Pourtant elle est vraiment chouette ! Les personnages sont attachants, l’univers est innovant, l’histoire intéressante. J’ai apprécié le fait que ce soit une dystopie mais sans héros comme Katniss, prête à tout pour sauver le monde. Là c’est différent, plutôt cosy, romantique et vraiment chouette 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s