Challenge Cold Winter 2016

Bien le bonjour les citrouilles !

Ça y est, décembre est là ! Et qui dit décembre, dit Challenge Cold Winter !

challenge-coldwinter-2016

Qu’est-ce que le Challenge Cold Winter ?

 Cette année c’est Margaud Liseuse et Moody Take a Book qui s’occupent du challenge ! Merci à elles de nous proposer une belle aventure livresque comme celle-ci !
J’ai découvert ce challenge l’année dernière grâce à Margaud. Il s’agit avant tout de se faire plaisir lors de la période hivernale. Adepte du hygge ce challenge est fait pour vous car il faut s’armer de plaids, de cosyness, de chaleur, mais aussi et avant tout de livres !

Comment participer ?

Vous devez vous inscrire sur Facebook pour participer : ici
Si vous n’avez pas Facebook, vous pouvez tout de même participer et faire comme vous voulez ! Après tout, le but du challenge c’est simplement de se faire plaisir !

Vous pouvez donc vous préparer une pile à lire spécial hiver. Mais si vous ne savez pas quoi choisir, il existe deux menus pour vous guider :

  • Montagne enneigée : lire 2 livres dont la thématique principale est le froid, la neige ou l’hiver.
  • La magie de Noël : lire 2 livres se déroulant durant la période des fêtes de fin d’années.

Les dates : du 1er décembre 2016 au 31 janvier 2017

 

Pour vous aider encore mieux, vous pouvez aussi regarder trois vidéos très chouettes :

Ma PAL Challenge Cold Winter

Pour ma part, j’ai choisi de participer avant tout au Menu « La magie de Noël« , mais j’ai également deux lectures que je me réserve pour le mois de janvier et qui correspondent au Menu « Montagne enneigée« , de quoi me faire plaisir et me laisser un peu de temps pour lire autre chose. Voici à quoi ressemble ma Pile à Lire :

  • Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson – Folio
  • Les Aventures d’Oliver Twist, Charles Dickens –Folio
  • La Belle et la Bête, Madame de Villeneuve – Folio
  • Contes choisis, Hans Christian Andersen – Folio
  • La véritable histoire de Noël, Marko Leino – Michel Lafon poche
  • A Christmas Carol, Charles Dickens – Peguin edition
  • Fais moi peur, Malika Ferdjoukh – Ecole des Loisirs
  • The Wolf Wilder, Katherine Rundell – Bloomsbury
  • Un Noël d’enfant au Pays de Galles, Dylan Thomas – Gallimard Jeunesse

wp-1480446640747.jpg

J’espère que cet article vous aura plu ! N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez de mes choix, et quelle sont vos futures lectures de l’hiver ou celles prêtes pour le Challenge Cold Winter !

Publicités

Film – Les Animaux Fantastiques

Hi pumpkins !

J’ai enfin vu le dernier film de l’univers « Wizarding World » : Les Animaux Fantastiques ! J’ai vainement essayé de ne pas trop en voir, malgré la promotion de dingue qu’il y a eu depuis la rentrée. Je dois vous avouer que j’ai vraiment beaucoup beaucoup aimé !

fantastic-beasts-and-where-to-find-them-poster-008

J’ai essayé de ne pas être influencée par les impressions de chacun, notamment sur Twitter, mais aussi de ne pas être trop touchée par les images que je voyais. J’ai résisté ! Et ça a payé parce que j’ai été émerveillée, surprise, touchée par certaines scènes.

On ressent bien la plume de JK Rowling derrière le scénario. Dès le départ, il y a une présentation des personnages, telle qu’elle a pu le faire avec Harry Potter. J’ai tout de suite accrochée au personnage de Newt que je trouve absolument formidable. C’est la gentillesse incarnée ! On sent qu’il préfère largement la compagnie de ses créatures plutôt que celle des humains. Il y a d’ailleurs une très belle réflexion sur la relation que l’on peut entretenir avec des animaux dans ce film. Les deux autres personnages que j’ai beaucoup aimé sont Jacob et Queenie. Ils forment à eux deux un duo assez humoristique, qui ponctue le film de situations cocasses. Jacob c’est le bon pote un peu à l’ouest qui ne comprend pas ce qui lui arrive mais finit par se dire « aller on ne vit qu’une foi » et Queenie est si mignonne, un peu cruche mais adorable. Le personnage de Tina n’a pas su me parler. J’ai trouvé qu’elle manquait quelque peu de substance, on ne sait rien d’elle et c’est un peu dommage. Quant à ce qui est de Graves, tout au long du film, je me suis dit que Colin Farrell surjouait quelque peu mais j’ai compris pourquoi à la fin du film, j’ai donc pu un peu mieux appréhender le personnage, mais je reste convaincue que ce n’est pas une très bonne idée. Il faudrait que je revois le film.

(Je ne parlerais pas de Johnny Depp ici, ceux qui me suivent sur Twitter auront compris que je désapprouve sa présence au sein de la franchise)

2048x1536-fit_image-film-animaux-fantastiques

En ce qui concerne les créatures magiques, que dire ? Elles sont tout simplement magnifiques !!! J’ai moi aussi succombé au charme du Nifleur qui est très drôle et très mignon, mais également à la majesté de Frank, à Dougal et à toutes les créatures peuplant la valise de Newt ! Son dévouement pour ces animaux nous permet de réfléchir à la place qu’ils occupent auprès de nous. Avec les lois américaines qui sont très strictes, les animaux n’ont pas leur place dans l’univers magique américain. Ils sont chassés, tués, ou pire. Newt essaie pourtant de démontrer qu’il ne faut pas s’arrêter à cela, que les créatures sont aussi des êtres vivants, qu’on peut être ami avec elles, qu’elles peuvent nous aider. La relation que Newt entretien avec ses animaux est très belle, pleine de tendresse et de dévotion. Le film est très intéressant en matière de magie, de ses lois et de ses limites. Pour autant, le système américain veut que la magie soit cachée, préservée, et que rien n’interfère avec elle, pas même l’amour. Je n’ai pas trop accroché à l’univers « américain » du film d’ailleurs. Je préfère clairement l’intérieur de la valise que l’extérieur dans les rues de New-York. Pour autant, le film reste fidèle, dans son ambiance, à la saga cinématographique dont il est le prequel.

18fantasticbeasts2-superjumbo

Il y a une très belle morale autour de l’amour, comme sait si bien le faire JK Rowling. Elle pose de nouvelles questions, introduit de nouvelle théories, de nouveaux personnages. Je suis ressortie de la séance de ciné avec une tonne de questionnements, des théories étranges mais surtout je me suis souvenue que chez JK Rowling, les indices sont partout ! Je suis persuadée qu’il faut que je revois le film plusieurs fois pour tenir compte de tout ce qu’elle laisse comme indices. Ce qui est certain, c’est que j’ai adoré découvrir un nouvel épisode de l’univers « Wizarding World » et que j’ai hâte de connaître la suite !

Votre avis m’intéresse !
N’hésitez pas à me le partager en commentaire !

Fangirl – Rainbow Rowell

Bonjour les citrouilles !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre que j’avais hâte de lire, dont tout le monde disait le plus grand bien. J’y voyais un livre doudou, une petite douceur, un réconfort sans doute. C’est un peu tristement que je dois vous vouez que même si j’ai bien aimé, j’ai été assez déçue. Peut-être que l’on m’en a trop dit, que je n’ai pas su prendre du recul, mais il y a eu certaines longueurs qui ont troublées ma lecture.

wp-1480027008720.jpg

Nom : Fangirl
Auteur : Rainbow Rowell
Editeur : Castelmore
Pages : 512
Date : 2015
Prix : 18,20€
Site Editeur

resume

« Cath ne vit que pour l’écriture. Elle est une fan inconditionnelle de la série de romans à succès Simon Snow… au point de rédiger elle-même les aventures de son héros préféré, en attendant la parution du dernier tome ! Elle vit dans une bulle qu’elle ne partage qu’avec Wren, sa soeur jumelle, loin de toute vie sociale. Pourtant, c’est désormais en solo qu’elle devra affronter le monde extérieur. Wren vient de lui annoncer l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. Cath saura-t-elle s’ouvrir aux autres et profiter de sa vie d’étudiante ? Et l’amour dans tout ça ? »

monavis

J’ai commencé ma lecture avec une envie assez dingue ! J’avais juste fini Carrie et j’avais vraiment envie d’une histoire jolie, douce, agréable et sans trop de suspens. C’est donc avec entrain que j’ai commencé la lecture de Fangirl. Je m’y suis plongée comme une enfant et j’ai été ravie de voir que l’intrigue principale se nouait autour de l’écriture, parce que l’une des forces de ce roman c’est de parler de l’art d’écrire comme jamais. Cela m’a moi-même donné envie d’écrire ! Aujourd’hui de plus en plus de monde cherche à écrire, écrit, et c’est très plaisant de lire un roman autour de cette passion, sans pour autant que ce soit trop pompeux. Pour autant, même si cette partie reste très présente, il y a deux ou trois petites choses qui m’ont déplu.

D’une part, certains aspects du personnage de Cath n’ont pas su me toucher. Lorsque je lis un livre où l’héroïne est renfermée et timide, j’aime que le personnage se révèle totalement à travers les épreuves qu’elle rencontre. Qu’elle se sente plus forte, sans pour autant mettre de côté sa véritable personnalité. Ce que je reproche à ce Fangirl c’est que finalement Cath ne change pas, voire même elle se braque, se force presque à ne pas être ce qu’elle est vraiment. C’est parfois très frustrant. Je sais bien que c’est un personnage très casanier, qu’elle très renfermée sur elle-même, très solitaire, mais ce n’était pas une obligation d’en faire une personne égoïste et égocentrique. J’ai aimé qu’on se concentre sur un personnage casanier, pour une fois que ce n’était pas une fille à la force et au caractère incroyable, l’élue, etc. Mais honnêtement, à la fin du livre, on sent bien que tout profite à Cath : sa soeur, son père, Levi, etc. J’ai également trouvé que c’était un personnage très capricieux. Elle se met à pleurer sans arrêt, elle se complaît parfois dans son malheur, elle a du mal à aller au delà de ce qu’elle croit être. Finalement, Levi à raison mais il est parfois trop gentil. Le personnage qui va le plus lui mettre des coups de pieds aux fesses c’est sa colocataire Reagan. C’est un personnage que j’ai beaucoup aimé, avec Levi. Résultat, j’ai trouvé que Cath se victimisait parfois un peu trop, ce qui en règle générale ne me plaît pas du tout.

Autre chose qui m’a parfois un peu dérangé, ce sont les grands passages autour des fanfictions. Je n’ai pas réussi à saisir pourquoi Rainbow Rowell avait écrit une fanfiction et souhaitait en mettre les trois quarts dans son livre. Je sais bien que Cath est passionnée et que pour comprendre cette passion il faut comprendre ce que je représente une fanfiction, mais honnêtement : la moitié du livre est une fanfiction. On lit deux histoires en même temps, complètement différentes ! D’habitude ça ne me dérange pas spécialement, parce que la plupart du temps les deux histoires sont reliées, mais ici je n’ai vraiment pas aimé passer autant de temps sur une lecture qui n’était pas celle dont j’avais envie au départ. Je croyais qu’on allait suivre Cath, comme on aurait pu suivre Rory Gilmore, pas les aventures de Simon et Baz. Je ne suis pas contre les fanfictions, j’en ai lu, j’aime en lire, mais là, honnêtement je ne pensais pas que j’en lirai autant dans un livre qui à la base (si on lit bien le résumé) est censé s’appuyer sur la découverte de la vie à la fac par une jeune fille plutôt renfermée sur elle même.

Il y a d’autres choses qui m’ont parfois un peu dérangée. Comme l’histoire avec la mère. J’ai trouvé qu’il s’agissait d’un prétexte pour expliquer pourquoi Cath réagissait comme cela, pourquoi elle était si renfermée et sa soeur si exubérante. Il était important d’aborder un sujet comme celui-ci, de parler de la particularité de leur père, de leur vie passée, mais honnêtement, il y a eu des moments où j’ai trouvé ça un peu bancal.

Toutefois, il y eu des choses que j’ai bien aimé ! Notamment la relation de Cath avec Reagan, la vie à la fac, la découverte des premiers émois amoureux, comment on peut parler de la relation que l’on a avec les autres ou, tout simplement, d’être une fangirl. Ce sont des choses que j’ai apprécié mais qui malheureusement n’ont pas su me faire changer d’avis. Je dois vous avouer qu’en plus des choses dont j’ai déjà parlé, j’ai été surprise de découvrir autant de longueurs dans un livre comme celui-ci, ce qui n’a pas aidé à me faire aimé ma lecture.

Je ne le déconseille pas pour autant ! Loin de là, je sais qu’il y a parmi vous des lecteurs qui ont été émus par cette lecture ou qui le seraient par celle-ci. Cela n’a tout simplement pas été mon cas. Sachez que j’ai aimé l’histoire et l’ambiance, mais je n’ai simplement pas été touchée plus que ça par le personnage de Cath et son attitude. J’espère que les lecteurs qui ont aimé ce livre ne m’en voudront pas, mais je crois qu’il est important que je vous dise pourquoi je n’ai pas totalement apprécié ma lecture.

J’espère que cet article vous aura plu !
N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire.

TAG – Book Fangirling

Hello les petites citrouilles !

J’espère que vous allez bien ! Cela fait une petite semaine que je n’ai pas posté grand chose sur le blog et voilà que la très chouette Victoria du blog Un Point C’est Tout, me tague ! Il s’agit du TAG Book Fangirling. Le principe est simple : elle me pose des questions auxquelles je dois répondre et je dois trouver cinq questions à mon tour pour les personnes que je vais taguer ! Maintenant place au TAG !

bookfangirling

1. As-tu des TIC livresques, si oui lesquels ?
Je ne sais pas si on peut considérer que ce sont des TIC mais, lorsque j’ai besoin de lire, il faut que je sois bien emmitouflée soit dans mon écharpe ou enroulée dans ma couette. J’ai également assez souvent besoin de silence, je ne peux pas lire lorsqu’il y a trop de bruit. Je coince systématiquement mon marque page dans mon livre lors de mes lectures, je ne le pose que rarement à côté de moi de peur de le perdre (ça c’est à force de prendre les transports en commun).

2. Jusqu’à quel point te laisses-tu influencer par la couverture quand tu achètes un nouveau livre ?
Je dirais que je suis rarement influencée par la couverture car je trouve qu’en France on manque cruellement de sens graphique et esthétique en matière de couverture. En Grande-Bretagne, ils sont un réel sens de mise en valeur de l’histoire à travers les couvertures. Cependant, il m’arrive parfois de me laisser tenter mais je lis toujours le résumé avant !

3. A combien de livres s’élève actuellement ta PAL ?
Sérieusement ? XD Je crois que j’en suis à pas loin de 100 haha (oui je sais c’est énorme)

4. Cite ton livre doudou par excellence. 
Je vais en citer deux : « Harry Potter à l’Ecole des Sorciers » de JK Rowling et « Orgueil et Préjugés » de Jane Austen ! Le premier à concrètement changé ma vie puisqu’il m’a ouvert sur le monde magique des sorciers et que j’ai grandi avec la saga. Le deuxième à changé mon point de vue sur l’existence et m’a permis de découvrir le féminisme.

5. A quel personnage de fiction t’es-tu immédiatement identifié, et pourquoi ?
Oh la la, je ne sais pas quoi répondre à cette question ! Ce serait peu modeste de dire Elizabeth Bennet mais elle est aussi franche que moi, Ginny Weasley est très déterminée, et Ophélie est maladroite au possible, voilà les trois personnages qui me ressemblent le plus. J’arrive assez bien à m’identifier à beaucoup de personnages car c’est le but même de certains romans. Toutefois, je n’ai pas encore trouvé LE personnage par excellence auquel je me suis tout de suite identifiée, le genre de personnage qui me fais me dire « Mais c’est tout à fait moi ça !« 

A mon tour de poser des questions !

  1. Quel livre a changé votre vie ?
  2. Une adaptation film ou TV que vous trouvez meilleure que le livre ?
  3. Dans quel monde imaginaire tiré d’un livre souhaiteriez-vous vivre ?
  4. Votre plus grosse déception livresque ?
  5. Le personnage qui vous a fait craqué(e) ?

Je tague Le Puy des Livres, LyneObessions et Nituti

J’espère que ce TAG vous aura plu ! N’hésitez pas à répondre à mes questions en commentaires, je me ferai une joie de les lire !

Throwback Thursday Livresque

Coucou les citrouilles !

Print

Qui dit jeudi dit : Throwback Thursday Livresque ! Voici un nouveau rendez-vous livresque créé par BettieRoseBooks ! Chaque semaine elle proposera un thème et il s’agira de présenter un livre qui correspondra à celui-ci.

Le thème de cette semaine est : Thanksgiving, pardon, seconde chance

 wp-1480011981929.jpg

resume« Cath ne vit que pour l’écriture. Elle est une fan inconditionnelle de la série de romans à succès Simon Snow… au point de rédiger elle-même les aventures de son héros préféré, en attendant la parution du dernier tome ! Elle vit dans une bulle qu’elle ne partage qu’avec Wren, sa soeur jumelle, loin de toute vie sociale. Pourtant, c’est désormais en solo qu’elle devra affronter le monde extérieur. Wren vient de lui annoncer l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. Cath saura-t-elle s’ouvrir aux autres et profiter de sa vie d’étudiante ? » Et l’amour dans tout ça ?« 

souvenir

Je suis un tout petit peu à la bourre pour ce TBL, et j’avoue avoir choisi ma dernière lecture mais c’est parce que j’ai très légèrement manqué de temps. J’espère que vous me pardonnerez. J’ai choisi Fangirl car ce livre aborde pour moi tous les thèmes de la semaine. Je fais référence bien entendu à Thanksgiving qui donne lieu a une situation particulière mais aussi le pardon et la seconde chance qui, mine de rien, sont des sujets assez présents dans ce livre. Pour autant je n’ai pas été convaincue par ce titre. J’ai bien aimé, mais sans plus. Promis je vous dirais tout prochainement, mais je voulais pas spoiler pour ce TBL !

Challenge Instagram

Hello les citrouilles !

Cette semaine sera un peu spéciale car avec la très chouette Saefiel, du blog Les Petits Mots de Saefiel on vous propose un petit challenge photo autour des livres sur Instagram.

novemberr

Le thème se concentre sur le mois de novembre. Vous pouvez trouver toutes les informations sur Instagram sur le compte de @Saefiel ou le mien (@AlicePumpkinB). N’hésitez pas à nous tagger et à utiliser le hashtag suivant #winteriscomingbooks.

En espérant que le challenge vous plaira !

Throwback Thursday Livresque

Hello pumpkins !

Print

Qui dit jeudi dit : Throwback Thursday Livresque ! Voici un nouveau rendez-vous livresque créé par BettieRoseBooks ! Chaque semaine elle proposera un thème et il s’agira de présenter un livre qui correspondra à celui-ci.

Le thème de ce jeudi est : à lire sous la couette

wp-1479375105573.jpg

resume

« Une belle villa au bord de la mer, pleine de recoins et de mystère. Quatre soeurs qui sont cinq, orphelines de fraîche date. Leurs amis, leurs amours, leurs humeurs, leurs humour.
Le dernier livre de Malika Ferdjoukh est une tétrade, un festival en quatre tomes, réunis en un seul volume, de personnages, de péripéties et de dialogues piquants, l’équivalent moderne et littéraire des bonnes vieilles grandes comédies américaines des années 40 et 50. Un régal pour le coeur et l’esprit.« 

souvenir

J’ai lu ce livre l’année dernière, j’avais déjà lu le premier tome quelques temps auparavant. Je dois vous dire que cette lecture m’a réchauffé le coeur. D’une part parce que l’univers et l’ambiance sont formidables, et d’autre part parce que Malika Ferdjoukh a une écriture propre à elle, si particulière et fantasque que je me suis sentie comme chez moi à la lecture de ses romans. L’histoire de la Vill’Hervé, de ses habitants, les amours des uns et désamours des autres, bref tout ce qui fait ce livre me fait du bien. De plus, j’imagine tellement bien le lieu, les différents personnages, etc. C’est comme si je retrouvais un endroit connu, familier. C’est vraiment un livre à lire sous la couette, bien au chaud, avec une petite tisane.