Witch Hunter – Virginia Boecker

Bonjour petites citrouilles !

Dernièrement j’ai bien avancé dans mes lectures ! Dans cet article je vais vous parler d’un presque coup de coeur ! D’un roman Young Adult qui reprend tous les codes du genre mais dans une ambiance totalement différente et c’est en partie grâce à cela que j’ai véritablement adoré ma lecture !

wp-1478616193339.jpg

Nom : Witch Hunter
Auteur : Virginia Boecker
Editeur : Pocket Jeunesse
Pages : 384
Date : Juin 2016
Prix : 17,90€
Site Editeur

resume

« Une chasseuse de sorciers va devoir s’allier à ses proies pour affronter une menace inconnue… 
Elizabeth Grey, seize ans, est une redoutable chasseuse de sorciers. Mais un jour, elle-même est arrêtée pour sorcellerie ! En prison, elle reçoit la visite de Nicholas Perevil, qu’elle traque depuis toujours. Il lui propose un étrange marché : si elle parvient à déjouer la malédiction qui pèse sur lui, elle sera libérée. 

Au fil de ses macabres découvertes, tout ce qu’Elizabeth tenait pour évident est remis en question : le bien et le mal, les amis et les ennemis, l’amour et la haine… la vie et la mort !« 

monavis

Je dois vous dire que je lorgnais sur ce livre depuis un bon moment ! J’ai enfin sauté le pas à Gibert Joseph car il était d’occasion ! Je n’en revenais pas et n’aie pas pu résister ! Je dois dire que j’ai dévoré ce livre en quelques jours seulement. Ce fut une lecture intense, incroyable et pleine de rebondissements qui font que cette lecture fut presque un coup de coeur !

L’histoire nous est racontée du point de vue de l’héroïne, Elizabeth Grey. On apprend que c’est une Chasseuse de sorciers, à la botte de Blackwell, Inquisiteur du royaume d’Anglia. La famille royale a lutté contre sorciers, et autres personnes ou créatures dotées de magie, après qu’une terrible peste ait décimée le pays, ils sont chassés, exécutés, traqués. En tant que Chasseuse, elle a été élevée pour tuer, pour combattre. Orpheline, c’est un jeune garçon du nom de Caleb qui lui a sauvé la vie après que la peste ait tué ses parents. Mais Elizabeth est prise dans une machination qui ira presque jusqu’à lui coûter la vie. Elle découvrira que ses convictions étaient bernées d’illusions et que ce qu’elle croyait mauvais ne l’était peut-être pas.

C’est vraiment un roman que j’ai dévoré ! L’histoire est très prenante, et c’est là que réside la force du livre. Au départ, on est certain de choses qui semblent immuables, comme Elizabeth on se retrouve en plein complot gigantesque qui semble presque impossible. L’auteur a su se servir de petits détails et à éparpiller indices tout au long de son récit, on doute beaucoup pendant notre lecture, tout comme Elizabeth.

C’est un personnage vraiment intéressant, on s’attache très facilement à elle. Ce que j’ai beaucoup aimé c’est que ce roman, qui suit tous les codes du romans young adult tels que Divergente ou Hunger Games (une jeune fille seule contre tous, désignée comme une sorte d’ « élue ») est porté par une héroïne pleine de doutes, de fragilité et très humaine. Pour autant, elle est très déterminée dans les choix qu’elle fait, elle sait aussi ce qu’elle vaut lorsqu’elle se bat. Je ne sais pas trop comment expliquer ce que j’ai ressenti à ma lecture par rapport à Elizabeth, mais c’est un personnage que j’ai vraiment beaucoup aimé. Les autres personnages sont tous très différents les uns des autres ce qui amènent une certaine épaisseur à l’histoire, car Elizabeth ne se retrouve pas seule à affronter tous les dangers. Chacun d’entre eux à une position particulière : l’ami, le mentor, la fille détestable mais qui retourne sa veste, le prétentieux un peu fourbe sur qui on peut compter, bref toute une panoplie de personnages hauts en couleurs que j’ai trouvé incroyables.

L’ambiance générale du roman est très particulière. Comme dit plus haut, l’histoire ressemble beaucoup à celle de Divergente ou Hunger Games, toutefois le contexte général est bien différent. On se retrouve plutôt vers la fin du Moyen-Âge, dans ce qui ressemble à l’Angleterre, dans un univers peuplé de rois et de sorciers, pas de nouvelles technologies, pas de manipulations génétiques ou autres. On est dans une ambiance de chasse aux sorcières terrible. Je crois que c’est ce qui m’a donné envie de lire ce livre. Un bon roman young adult mais dans une ambiance totalement différente des dystopies que l’on connait et qui finissent plus ou moins par toutes se ressembler.

Enfin, ce roman est particulier car à aucun moment je ne me suis ennuyée. Cela arrive parfois, dans n’importe quel livre que l’on se retrouve à se dire « hum c’est un peu long » et là pouf l’action arrive juste après ce ressenti. Ici, rien de ce genre, les révélations, les péripéties, les actions de folie arrivent régulièrement, les unes après les autres, dans un bon rythme, sans pour autant en être submergé ou au contraire ne pas en avoir assez et que tout se concentre à la fin. Ici, tout est bien distillé tout au long de la lecture, et ça m’a fait du bien de lire un livre tel que celui-ci. De plus la plume de l’auteur est très agréable, ce qui rend la lecture fluide. Malgré tout le bien que j’en dis, il y a une chose qui fait que ce n’est pas un coup de coeur total. Je trouve en effet que même si certains détails sont bien exploités, il m’a manqué une histoire de la sorcellerie, des légendes ou des mythes, sur lesquels se seraient posée l’histoire. Mais ce n’est qu’un détail tout à fait personnel !

J’espère que cet article vous a plu, et je m’excuse par avance si il vous a semblé un peu brouillon. Si vous aimez les histoires mêlant sorcellerie, les romans young adult bien rythmés avec des personnages attachants alors ce livre est fait pour vous !

06

Publicités

4 commentaires sur « Witch Hunter – Virginia Boecker »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s