Throwback Thursday Livresque

Hello les citrouilles !

Tout d’abord je tiens à m’excuser de ne pas avoir pu honorer le #TBL de la semaine dernière. En plus, le thème était tellement génial ! Il me correspondait absolument ! Mais par manque de temps je n’ai pas pu le faire. Je me rattrape donc cette semaine.

Print

On est jeudi et comme tous les jeudi c’est Throwback Thursday ! C’est un rendez-vous livresque créé par la très chouette BettieRoseBooks ! Chaque semaine elle proposera un thème et il s’agira de présenter un livre, les souvenirs que nous en avons ou qu’il nous a apporté, qui correspondra à celui-ci.

Le thème de cette semaine : Lien invisible (un livre dont personne ne parle ou peu)

wp-1485897330885.jpg

resume

« Sakuya vit avec son cousin qui est également son tuteur. Quand elle est triste, la jeune fille aime regarder les étoiles pour se réconforter. Mais le jour de ses dix-huit ans, sa vie sera bouleversée par l’apparition d’un étrange garçon lors de sa soirée d’anniversaire; Qui est-il ? Et quelles sont ses véritables intentions ?« 

souvenir

Pour ce thème j’ai choisi un manga que j’ai beaucoup aimé, d’une auteur à l’origine de l’une des séries les plus géniales : Fruit Basket. Mais aujourd’hui je vais vous parler de Twinkle Stars, une série qu’elle a écrit plus tard mais qui a connu un succès bien moins important. On va suivre l’histoire de Sakuya, qui, suite à une rencontre étrange, va voir sa vie changer. Je vous avoue que j’adore Natsuki Takaya et lorsque j’ai vu qu’elle avait commencé une nouvelle série je me suis allègrement jetée dessus ! J’ai beaucoup aimé cette série, elle est douce, un peu triste mais très belle. Cette mangaka a le chic pour savoir créer des ambiances particulières, qui me touchent. Je n’ai pas encore lu ses autres séries, mais la lecture de mangas me manque et je pense me relire cette petite série avant de voir les nouvelles parutions de l’auteur.

Connaissez-vous cette série ?

Publicités

Bilan Challenge Cold Winter 2016

Hello les citrouilles !

J’espère que vous allez bien ! Je m’excuse du manque d’articles ces derniers temps. J’en ai même oublié de faire mon Throwback Thursday Livresque de la semaine dernière ! Quelle honte, mais j’avoue qu’en ce moment dès que je rentre, j’en profites pour me poser un peu, du coup j’ai un peu laissé le blog de côté la semaine dernière. Mais rassurez vous ! Je reviens avec quelques articles !

Aujourd’hui je vais vous parler de mon bilan du Challenge Cold Winter 2016. A l’origine, j’avais prévu beaucoup de lectures et malheureusement, je ne suis pas arrivée au bout ! Par manque de temps et de motivation. Mais que je vous rappelle ma PAL spéciale Challenge Cold Winter Challenge 2016 :

wp-1480446640747.jpg

  • Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson – Folio
  • Les Aventures d’Oliver Twist, Charles Dickens –Folio
  • La Belle et la Bête, Madame de Villeneuve – Folio
  • Contes choisis, Hans Christian Andersen – Folio
  • La véritable histoire de Noël, Marko Leino – Michel Lafon poche
  • A Christmas Carol, Charles Dickens – Peguin edition
  • Fais moi peur, Malika Ferdjoukh – Ecole des Loisirs
  • The Wolf Wilder, Katherine Rundell – Bloomsbury
  • Un Noël d’enfant au Pays de Galles, Dylan Thomas – Gallimard Jeunesse

J’ai un peu honte d’avoir eu les yeux plus gros que le ventre, mais il me fallait lire des nouveautés pour le boulot et j’avais aussi envie de m’échapper de cette très longue liste, si bien qu’au mois de janvier je n’ai lu aucun des livres que je prévoyais pour ce mois-ci. Mais pour compenser un peu, j’ai rajouté un roman et un album pour la jeunesse, qui n’étaient pas du tout prévu au départ mais qui se sont retrouvés là suite à mon passage au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil. Il s’agit de :

  • L’écureuil et la première neige, Sebastian Meschenmoser – Minedition
  • Animale, La prophétie de la Reine des Neiges, Victor Dixen – Gallimard Jeunesse

Ainsi, pour ce Challenge Cold Winter 2016, j’ai lu 6 livres, chroniqués 4 et réussi un menu sur les deux : « Montagne enneigée« , bien en dessous de ce que à quoi je prétendais à réussir mais je suis quand même très contente de mes lectures car j’ai enfin lu des livres qui me tentaient depuis longtemps et que je gardais pour ce challenge.

Mes lectures et chroniques

wp-1485810604723.jpg

Voilà donc mon bilan de ce Challenge Cold Winter 2016. Je dois dire que même si je n’ai clairement pas réussit à tenir mes prétentions jusqu’au bout, je suis quand même très contente de mes lectures et j’espère le refaire l’année prochaine, mais en voyant moins gros cette fois 🙂

J’espère que cet article vous aura plu !
Et vous, avez-vous réussi votre Challenge Cold Winter cette année ?

Throwback Thursday Livresque

Bonjour les citrouilles !

Print

On est jeudi et comme tous les jeudi c’est Throwback Thursday ! C’est un rendez-vous livresque créé par la très chouette BettieRoseBooks ! Chaque semaine elle proposera un thème et il s’agira de présenter un livre, les souvenirs que nous en avons ou qu’il nous a apporté, qui correspondra à celui-ci.

Le thème de cette semaine : Coup de coeur absolu de 2016

Bon, déjà, je voudrais dire à BettieRoseBooks que ce thème est une torture pour moi, j’ai vraiment lutté pour choisir un livre… J’ai eu trois coups de coeur absolus cette année et c’est très difficile d’en choisir un car ces trois livres rentrent chacun dans une catégorie différente. S’il faut vraiment en choisir un, comme j’ai déjà parlé de Les derniers jours de Rabbit Hayes d’Anna McPartlin dans un #TTL précédent, que je viens à peine de chroniquer Hugo de la Nuit de Bertrand Santini, je vais donc vous parler de mon troisième coup de coeur absolu !

wp-1483370221138.jpg

resume

« Ombre, univers peuplé de magie, et Rive, le monde tel qu’on le connaît, sont les deux reflets déformés d’une même réalité.
Énora est unique : elle peut traverser d’un monde à l’autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins masqués, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre. Au royaume d’Ombre, sur la terre de ses ancêtres. Là-bas, Ravenn, une princesse rebelle, fait son retour après neuf ans d’exil passés à chasser les dragons du grand sud. Sa mère, la reine, est mourante. Ravenn veut s’emparer de ce qui lui revient de droit : le trône d’Ombre. Et elle n’est pas la bienvenue.
Deux mondes imbriqués. Deux femmes fortes, éprouvées par la vie. Deux destins liés qui bouleverseront la tortueuse histoire du royaume d’Ombre…« 
monavis

J’ai découvert ce livre un peu par hasard, et lorsque j’ai lu le résumé je me suis dit « Pourquoi pas !« . Un week-end dans la maison parentale, je suis allée faire un petit tour à Cultura et devinez qui était là pour une dédicace ? Manon Fargetton ! L’auteur de L’Héritage des Rois Passeurs ! J’en ai donc profité pour m’acheter le lire et le faire dédicacer. Manon Fargetton est vraiment une personne adorable, très à l’écoute de ses lecteurs et que je suis ravie d’avoir rencontrée dans un contexte plus calme que celui du Salon du Livre et de la Presse jeunesse de Montreuil. J’ai littéralement dévoré ce livre en quelques jours cet été. J’ai été tout de suite conquise par l’écriture de l’auteur, par la façon dont elle a construit l’histoire, par ses personnages par l’ambiance générale du roman. On plonge dans le royaume d’Ombre avec Enora et Ravenn, dans un univers totalement fantasy, elles seront toutes deux entourées de personnages vraiment intéressants et profonds. J’ai adoré suivre leurs aventures, les enjeux de chacun, leur destin. Il y a vraiment un renouveau du genre dans ce que propose Manon Fargetton. Cela réside essentiellement dans le fait que ses personnages sont extrêmement loin des clichés que véhiculent le genre. Vous l’aurez compris, j’ai adoré cette lecture et je vous la recommande chaudement !

J’espère que ce #TTL vous aura plu et qu’il vous aura donné envie de découvrir ce roman !

Hugo de la nuit – Bertrand Santini

Hello pumpkins !

Pendant une courte pause dans ma lecture du classique de Charles Dickens « Les aventures d’Olivier Twist« , j’ai lu en moins d’une journée ce très chouette roman : « Hugo de la nuit » de Bertrand Santini chez Grasset Jeunesse.

wp-1483368947521.jpg

Nom : Hugo de la nuit
Auteur : Bernard Santini
Editeur : Grasset jeunesse
Pages : 224
Date : 2016
Prix : 13,50€

Site Editeur

resume

« Après Le Yark et Jonas, le requin mécanique, tous deux en cours d’adaptation au cinéma, Bertrand Santini livre chez Grasset-Jeunesse un nouveau roman qui allie humour et gravité, tendresse et impertinence. Il y explore la nature des rêves, à travers une intrigue aux ramifications subtiles. À l’instar du jeune héros du livre, le raisonnement du lecteur est chahuté jusqu’aux révélations finales, qui viennent bouleverser nos convictions les plus profondes.
Servi par des dialogues percutants et des scènes parfois burlesques, l’univers baroque d’Hugo de la Nuit nous entraîne dans la plus étrange des aventures nocturnes, où Shakespeare ne craint pas d’être cité aux côtés de Scooby-doo ! »

monavis

Que dire sur ce magnifique, ce merveilleux, cet extraordinaire roman ? J’ai fait l’acquisition de ce titre lors du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil en décembre dernier, avec la très chouette Fée-Lire. Je l’ai lu d’une seule traite et j’ai adoré !

On suit l’aventure d’Hugo, qui vit dans une maison sur un grand terrain dans le sud de la France. Ses parents, romancière pour elle et botaniste pour lui, sont de fervents défenseur de la nature, or le cimetière qui se trouve sur le domaine a été vandalisé et une fleur rare, dernier spécimen de son espèce, a été détruite. De plus, un drôle de phénomène se passe dans le cimetière, du pétrole semblerait remonter à la surface. Hugo, ne se doutant pas de tout cela, s’invente des histoires et semble être un enfant plein d’énergie. Un soir, alors qu’un cambrioleur le poursuit, Hugo bascule dans un monde étrange, fait de revenants et de zombies.

Où est le rêve, où est la réalité ? C’est là toute la force de ce roman. On se sait jamais si ce qu’on lit est réel, ou si c’est impossible, un rêve, une légende, un autre monde. Bertrand Santini, avec sa plume, nous transporte, nous fait voyager d’un monde à l’autre et nous propose ici un roman grave mais plein d’humour. J’ai rarement autant ris à la lecture d’un roman jeunesse, je me suis amusée, j’ai frissonné de peur, à la fin du roman, sur les 50 dernières pages, le suspens est à son comble.

Les personnages sont hauts en couleur ! Je les ai vraiment tous adoré, je me suis pris d’attachement pour eux et cela m’a fait un petit pincement au coeur lorsque j’ai fini ma lecture. Derrière une histoire faite de phénomènes étranges, d’humour et d’aventures, Bertrand Santini nous incite à faire attention à la nature, à prendre soin de ceux qu’on aime et à se méfier de certaines personnes. Hugo est personnage que j’ai beaucoup aimé, mais que j’ai eu du mal à cerner surtout à la fin du roman. Comme lui, j’étais perdue, je ne savais plus dans quel monde je me trouvais et c’est ce que j’ai adoré.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, cela a été une vraie bouffée d’air frais dans ces deux mois de challenge Cold Winter 2016. C’est un véritable coup de coeur qui a su éveiller en moi la curiosité et le rire.

06

Je vous conseille à tous cette lecture jeunesse !

 

Throwback Thursday Livresque

Hello pumpkins !

Print

On est jeudi et comme tous les jeudi c’est Throwback Thursday ! C’est un rendez-vous livresque créé par la très chouette BettieRoseBooks ! Chaque semaine elle proposera un thème et il s’agira de présenter un livre, les souvenirs que nous en avons ou qu’il nous a apporté, qui correspondra à celui-ci.

Thème de la semaine : Années 1980 – 1990 (date d’écriture ou d’action)

wp-1483973896185.jpg

resume

 » « Géant de la littérature recherche jeune homme pour pousser sa chaise à roues. Logé, nourri, chambre individuelle à Hampstead. »
Quitter l’Écosse pour la très chic Londres et assister Philip Prys, « géant de la littérature » cloué dans un fauteuil roulant suite à un AVC ? Le jeune et naïf Strudan en rêvait. Mais entre la cupide ex-femme de l’écrivain, sa fille obèse et son étrange épouse, alors que le monde se métamorphose et les masques tombent, cet été caniculaire de 1989 lui réserve bien des surprises… Satire sociale féroce mais pleine de tendresse, personnages de comédie shakespearienne, humour à la David Lodge et dialogues ciselés : un premier roman jubilatoire. »

souvenir

Lu en juin dernier, j’avais passé un bon moment de lecture. Ce que j’avais le plus apprécié avait été l’humour, et le fait de me retrouver à Londres, une ville que j’aime tant. J’y ai retrouvé l’humour typiquement british, que j’apprécie tant dans les séries britanniques. L’histoire reste assez classique et les personnages suivent cette voie mais ils sont terriblement attachants, tout en y apportant une petite dose d’absurdités en tous genres, et c’est ce qui fait toute la force de ce roman. Pour autant, même si je me souviens avoir passé un bon moment, je crois me rappeler qu’il m’avait manqué un petit quelque chose.

Throwback Thursday Livresque

Kikou les citrouilles !
(oui j’ai décidé de remettre « kikou« au goût du jour)

Print

On est jeudi et comme tous les jeudi c’est Throwback Thursday ! C’est un rendez-vous livresque créé par la très chouette BettieRoseBooks ! Chaque semaine elle proposera un thème et il s’agira de présenter un livre, les souvenirs que nous en avons ou qu’il nous a apporté, qui correspondra à celui-ci.

Thème de la semaine : Résolutions et nouvelle vie

wp-1483388807099.jpg

Résumés


La Petite Boulangerie du bout du monde
Jenny Colgan (éditions Pocket, 7,60€)
« Quand sa vie part en miettes, Polly Waterford quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille des Cornouailles.Très vite, les arômes de bon pain chaud qui s’échappent de chez elle vont tout changer dans le village. Au fil des rencontres farfelues (un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands), Polly recommence à mordre dans la vie comme dans une miche croustillante ! »

La bibliothèque des coeurs cabossésKatarina Bivald (éditions J’ai Lu, 8,00€)
« Après deux ans d’échanges épistolaires et de conseils sur la littérature et la vie, Sara, vingt-huit ans, décide de rendre visite à Amy, vieille dame cultivée et solitaire. A son arrivée, stupeur ! Amy est morte. Seule et perdue dans une étrange petite ville de l’Iowa, pour la première fois de sa vie, Sara va pourtant se faire de vrais amis. Ceux-ci l’aideront à monter une petite librairie avec les livres d’Amy. Et à faire renaître la ville Broken Wheel.« 

Mes impressions

J’ai choisi deux livres que je n’ai pas encore lus pour ce thème, car ce sont deux livres qui traitent de la nouvelle vie, d’un nouveau départ. Très sincèrement, je ne sais pas quand je vais les lire, j’ai très envie de me les garder au cas où je devrais faire face à une panne de lectures.

Concernant cette nouvelle année et les bonnes résolutions, pour ceux qui me lisent régulièrement j’ai fait un bilan sur l’année 2016 donc vous savez déjà tout, pour les nouveaux qui seraient ici pour la première fois, par hasard, par curiosité, sachez que je n’ai pas pris de résolutions spéciales. J’ai plutôt des envies que je souhaiterais mettre en pratique, comme lire régulièrement des classiques, m’ouvrir à d’autres littératures telles que les littératures orientales et peut-être asiatique, mais aussi lire plus souvent des polars, pour changer un peu de genre, bref m’ouvrir un peu plus à la littérature en général !

J’espère que ce TTL vous a plu !
Qu’auriez-vous choisi pour ce thème ?
Quelles sont vos résolutions pour cette nouvelle année ?

Bilan de 2016

Bonjour les citrouilles !

Tout d’abord je vous souhaite à tous une très belle année 2017 ! J’espère que vous pourrez réaliser vos projets et que votre vie sera pleine de belles choses ! Pour ma part, je ne souhaite rien de particulier et ne prévoit pas de résolutions extrêmes. Je vais simplement me donner quelques objectifs, qui je l’espère, deviendront des habitudes.

Que dire de l’année qui vient de s’écouler ? Ça a été un peu le bazar au niveau personnel et professionnel. Je ne parlerais pas de personnel ici, mais au niveau professionnel, après avoir changé 36 fois d’avis sur mon avenir (reprendre ou non des études ? tenter des concours ?), voilà qu’une superbe opportunité s’est présentée et j’ai donc participé à l’ouverture d’une librairie dans le 17e arrondissement de Paris. Elle s’appelle Comme une orange, et c’est une immense joie pour moi d’être à nouveau libraire. Après quelques expériences plus ou moins bonnes, j’espère aujourd’hui me réaliser dans ce merveilleux métier !

En ce qui concerne mes lectures, suite à mon entrée dans le monde du chômage il y a de cela un an (mais je n’y suis plus wouhou !), j’ai du faire face à une énorme panne de lecture. Elle a duré longtemps, très longtemps. J’ai commencé un nombre incalculable de livres, sans en finir aucun, j’ai mis énormément de temps à lire certains romans que pourtant j’adorais, je ne savais jamais quoi lire après avoir effectué une lecture qui m’avait bouleversée. Mais j’ai tout de même eu quelques coups de coeurs en 2016 :

J’ai fait de très belles découvertes littéraires, je me suis aussi beaucoup plus investie dans le blog, je publie régulièrement sur Instagram et Twitter, j’ai découvert une communauté magnifique ! Vous vous reconnaîtrez !

Mes objectifs de 2017 ne seront pas des « résolutions » juste des envies que je souhaite mettre en pratique, sans date, sans deadline, sans pression ! J’ai donc fait le choix d’essayer de lire au moins un classique par mois (enfin par mois, on va dire de temps en temps, du style après 2 ou 3 lectures contemporaines, mais toujours sans pression !). Ensuite, je souhaiterais m’ouvrir à de nouveaux auteurs que je connais pas (de qui on ne parle pas dans la presse par exemple), ou des auteurs de nationalité différentes (je lis beaucoup d’auteurs américains et français pour la jeunesse et français, américains et anglais pour les contemporains, donc je dis stop !), il est temps de s’ouvrir à de nouvelles cultures ! Je souhaite également lire plus de polars, simplement parce que je n’en lis jamais, toujours dans cette veine de m’ouvrir encore plus à la littérature !

C’est un bilan court, mais comme l’année 2016 n’a pas été de tout repos, je préfère me concentrer sur le positif, à savoir les lectures, les nouvelles rencontres et le travail ! J’espère que 2017 sera plus belle que 2016 et qu’elle vous apportera joie et bonheur !

A bientôt sur le blog !